La cardiologie en Tunisie

_

Utile

Insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est cette incapacité du coeur à pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme. C’est un problème de santé grave qui se traduit, entre autres, par un essoufflement et une fatigue disproportionnés par rapport à l’effort produit.

Elle survient généralement chez des individus dont la santé est fragilisée depuis plusieurs années par des troubles cardiaques ou respiratoires ou par de l’hyperLe nombre de cas d’insuffisance cardiaque a augmenté au cours des 30 dernières années. Parmi les raisons de cette augmentation, il y a l’amélioration des traitements des troubles cardiaques et le prolongement de l’espérance de vie des personnes atteintes. Bien qu’on ne dispose pas de statistiques récentes, l’insuffisance cardiaque est une cause importante de mortalité chez les personnes âgées.

Allo coordination: Aidez-moi

La Tunisie, une destination médicale reconnue pour ses traitements de la cardiologie et ses blocs opératoires aux normes en vigueur.

Le cœur est le sujet principal de la cardiologie. Il a de nombreuses caractéristiques anatomiques comme les atriums, les ventricules, et les valves cardiaques.

La fonction principale du cœur est d’envoyer du sang dans l’ensemble du corps. Cela commence avec la circulation systémique puis à travers les poumons. Cela s’appelle la circulation pulmonaire. A partir de là, le sang est renvoyé dans le reste du corps. C’est ainsi que le cœur est connecté à l’ensemble du corps. En résumé, le cœur actionne la circulation sanguine, c’est un muscle, qui agit comme une pompe, et tout comme une pompe mécanique, il peut être sujet à des défaillances ou des dysfonctions.

Tout commence par un diagnostic que vous nous transmettez ou que nous réalisons pour vous sur place.

Résultat de recherche d'images pour

  • Electrocardiogramme
  • Échocardiogramme
  • Radiographie de la poitrine
  • Electrocardiographie D’Effort
  • Test d’inclinaison
  • Angiographie

LES TRAITEMENTS :

  • Angioplastie Coronaire :

L’angioplastie est une technique qui permet de rouvrir les artères du cœur (artères coronaires) rétrécies ou obstruées sans avoir recours à une intervention chirurgicale importante. L’angioplastie peut également être utilisée dans d’autres parties de l’organisme, en général pour traiter les maladies vasculaires périphériques.

  • Pontage Aorto-Coronarien (PAC)

Si une de vos artères coronaires fournissant le sang au muscle cardiaque est bouchée par une accumulation de cholestérol (plaque), le sang ne peut pas circuler correctement et cela peut conduire à une angine de poitrine ou une crise cardiaque. Cela pourrait aboutir à une progression de votre insuffisance cardiaque. Un pontage aorto-coronarien contourne cette partie bouchée de l’artère et redirige votre flux sanguin pour que votre cœur puisse fonctionner normalement. C’est une intervention de précision d’une durée de 3 heures de moyenne.

  • Remplacement des Valves Cardiaques :

Lorsqu’une valve cardiaque ne fonctionne pas normalement, c’est tout le cœur qui ne peut pas fonctionner comme il le devrait. En fonction de votre pathologie, la valve cardiaque peut être réparée ou remplacée.

L’une des options thérapeutiques pour la valvuloplastie peut être l’implantation d’un petit anneau pour redonner sa forme et sa fonction à la valve ou bien votre chirurgien peut décider de remplacer la valve par une valve artificielle.

  • Remplacement valvulaire aortique (TAVI) :

Le rétrécissement aortique calcifié (RAC) est une valvulopathie fréquente. Il est le plus souvent dégénératif et donc observé chez les sujets âgés. Le remplacement valvulaire est le traitement définitif. Cependant, le risque chirurgical peut être élevé en cas de comorbidités.

  • Implantation de dispositifs de synchronisation cardiaque (CRT) :

La thérapie de resynchronisation cardiaque (TRC) permet de soigner l’insuffisance cardiaque à l’aide d’un dispositif implantable qui ressemble à un stimulateur cardiaque.

Ce traitement simple améliore la capacité du cœur à faire circuler le sang et l’oxygène à travers le corps.

Les systèmes de thérapies mixtes resynchronisation / défibrillation combinent un système de TRC avec des thérapies destinées à traiter les tachyarythmies ventriculaires (TV/FV).

  • Pose de Pacemaker :
  • L’implantation d’un pacemaker ne nécessite pas d’opération à cœur ouvert, et l’anesthésie peut même être locale. Une simple incision est faite sur le haut de la poitrine, sous la clavicule. Le pacemaker est glissé sous la peau et ses sondes sont  poussées dans les veines usqu’au  cœur, en étant contrôlées par radioscopie, elle sont placées dans les cavités  appropriées du coeur et l’incision peut alors être refermée. 

La durée de l’intervention peut varier en fonction du type de pacemaker (2 ou 3 sondes) mais elle dure en moyenne de deux à trois  heures. Les fils de suture de la cicatrice sont retirés après 10 jours. Lorsqu’il s’agit seulement de changer le boîtier et la pile, l’intervention est encore plus rapide puisque les sondes restent en place.

Allo coordination: Aidez-moi.

Clin d'oeil à mes confrères Africains : un besoin particulier , une assistance à distance CONTACTEZ-MOI : dr Kaffel Thamer.

Contactez-nous